Jusqu’à maintenant on pouvait en boire dans les cafés branchés, ou en acheté dans les magasins d’import de denrées exotiques (genre Kaldi). Depuis peu, le distributeur de boisson japonais Suntory (サントリー), a décidé de le distribuer massivement, donc désormais on trouve de l’orangina dans à peu pres toutes les enseignes de distribution du pays. Clin d’oeil à l’origine française...